Laurel, c'est le nom d'un bonnet de Brooklyn tweed.

Je l'ai déjà tricoté deux fois et je viens de terminer le troisième.

Le premier, je l'avais fait pour ma mère. C'était en mars 2012, déjà!

Ma mère le porte dés qu'il fait froid et qu'elle sort marcher: tout le temps quoi (rando, courses, balade, ...)

Je l'avais tricoté en Cascade 220 Heather: j'adore cette laine car elle est peu chère, a un nuancier très important et tient très bien dans le temps et supporte les lavages en machine.

Pour ce premier bonnet, Cascade a tenu ses promesses vu que le bonnet n'a quasi pas bougé en plus de 2 ans.

En suivant, je m'en étais tricoté un pour moi, en Cascade toujours, mais moins "loose" que celui de ma mère: résultat, on dirait que je porte un bonnet de bain fleuri ...

Mais je le mets quand même car il est très chaud. Après tout c'est ce que je lui demande!

Et puis il y a 15 jours, ma mère me réclame un autre bonnet, histoire de tourner un peu.

Moi, très originale, je me suis dit que le Laurel lui allait bien et que j'avais déjà le patron, alors j'en ai fait un troisième.

Là, j'avoue, je commence à avoir fait le tour du patron, ce devrait donc être le dernier de ce style.

 

Donc toujours en laine "Cascade 220", voici le dernier né (avec mon mien à côté).

La différence de taille tient au fait que pour ma mère, j'ai fait un motif de plus, soit 7 motifs au lieu de 6.

 

laurel bonnet tricot

bonnet laurel brooklyn tweed cascade 220

le rose pour moi, le vert pour "maman"

 

 

Je sens qu'ils ne vont pas partir dans les placards de suite, vu les T° aglagla !

 

C'est l'homme qui est ravi de ce froid... lui, n'a pas de bonnet "maison" et se caille à poncer les murs!!!

 

Bises!