Oui, alors quand on construit, normalement, on ne se demande pas si on va faire un mur.

Sauf chez nous.

Nous, on s'est posé la question un bon mois.

C'est à propos du mur de soutennement au fond du terrain.

Qu'est ce qu'un mur de soutennement? Et bien, c'est un mur sub-vertical contenant du matériau granulaire ou pulvérulent.

...

Bon, j'ai pas compris ce que je viens d'écrire.

...

Bref, on a un terrain plat sauf sur toute une longueur: là, sur 20 mètres, on a une belle pente, comme ça:

IMG_1621

 

Sur la longueur, on a 1m à 1m50 de large, inutilisable.

Et donc on a décidé de faire un mur de soutennement pour combler ce vide et profiter de la surface ainsi gagnée.

Et puis on a reçu un devis.

Ah ouais, quand même.....je peux m'en acheter des robes avec le prix du mur!!!

Mais ça tombe bien, je ne porte pas de robe... donc OK, bingo, c'est parti pour le mur.

Et à 1 mois du début des travaux, vas-y que l'homme se demande si, quand même, c'est vraiment utile.

Il se trouve que notre futur voisin fait construire derrière chez nous et a choisi de ne pas faire de mur.

Alors on commence à se poser des questions.

Et puis il y a 15 jours, on décide que finalement, on ne va pas le faire. On mettra une méga haie et basta, et on garde les sous pour des robes et des baskets (ou presque).

Et la semaine dernière, première réunion de chantier avec Salvador: c'est notre futur chef de chantier, celui qui coordonne et vérifie tout.

Le monsieur, il n'a rien à gagner avec ce mur, parce que c'est pas une prestation qu'on lui a acheté. Ce mur, on se le fait de notre côté.

Mais Salvador, il nous a montré comment modifier le mur prévu au départ pour diminuer le prix tout en gardant la surface et la solidité necessaire.

Il est malin Salvador (bon, c'est son boulot aussi, il le fait bien, il a bossé pour mon père et ça s'est super méga bien passé).

Alors voilà, on a re-décidé de faire le mur.

On le voulait ce mur, mais le prix nous avait fait peur (m*rde, c'est du sable et du ciment quoi!!!!!) (bon....beaucoup de sable et de ciment...) et grâce à quelques astuces, on peut le faire.

Donc appel à un ami au pelliste et au maçon.

"Allô Monsieur le pelliste? Vous me feriez une grosse tranchée avec vos petits bras pour dans 7 jours?"

Et ouais, 7 jours de délai.

En fait, on se décide un petit peu tard vu que "Le Grand Toulouse" va venir le 28 et 29 avril pour nous faire le bateau (mais siiiiii, le "bateau", ce truc qui fait que le trottoir penche et permet de faire passer les voitures).

Donc, il faut que:

1/ on fasse un tranchée

2/ on coule le béton dans les blocs à bancher

3/ pendant que ça sèche, on fait le bateau

4/ le bateau doit sécher 15 jours

5/ le mur ET le bateau sont secs, on peut faire venir les gros camions pour remplir le fossé et débuter les fondations de la maison.

 

Donc, 7 jours pour tenir les délais.

 

On aime les défis: le maçon, il devait être scout, alors il nous a dit qu'il serait là dés qu'on a besoin!

Par contre, le pelliste (qui va creuser le tranchée), il devait être à l'arrière arrière arrière garde des scouts......lui, on a mis 4 jours rienq ue pour l'avoir au téléphone.

Mais au final, on a tout le monde dans les startings blocs: départ le 22 avril!

 

D'ici là, Week end de trois jours, manèges et auto tamponneuses au rendez-vous ( et pluie....) et je charge la batterie de l'APN!

 

Bises!