A propos de la maison:

Nous en étions restés à l'acceptation de notre offre pour le terrain.

Durant nos vacances corses, l'homme a passé, avec beaucoup de plaisir non dissimulé (on l'aurait mis dans le rayon Légo que ça aurait été pareil ...) nos débuts d'après-midi trop chauds, à concevoir des plans de maison.

Il avait trouvé un logiciel 3D tip top qui donne les dimensions, et comme l'homme connaît pas mal de normes du batîment, il a pu faire ça sérieusement.

Moi, j'avais un rôle très important puisque je disais: "ça je veux" et "ça je veux pas".

Il a fallu tenir compte de pas mal de contraintes liées à la taille et la forme du terrain, au règles d'urbanismes et comme il fallait qu'un truc cloche, nous sommes dans une zone "bâtiment de France" ce qui ne simplifie pas vraiment les choses.

Au terme de 15 jours de réflexion, nous étions parvenus à dessiner l'extérieur et l'intérieur. Monsieur en était déjà aux plantations et avait même dessiné le barbecue et le parasol.

En rentrant, on a collé les enfants aux grand-parents (à l'océan, ça va, ils ne se sont pas trop plaint!) et nous avons entamé le tour des constructeurs.

Pourquoi ce choix? Pourquoi pas un architecte ou tout ce qui peut exister d'autre?

Chai pô pour être tout à fait honnête.

J'ai suivi ce que disait l'homme (à me lire, on va croire que je suis toute soumise, ça va en faire rire un cette histoire, hum ....).

Il m'a causé de suivi du chantier, de maître d'oeuvre et de maître d'ouvrage et j'ai compris mais j'ai tout oublié.

Je me rappelle très bien les proportions pour faire des meringues, mais je ne sais jamais différencier un maître d'oeuvre ou d'ouvrage.

Il se trouve que mon padré (vous avez vu? j'ai des ascendances espagnoles), donc mon padré a déjà construit et fait construire. Et il se trouve qu'il a eu une super expérience avec un constructeur Toulousain il y a déjà 15 ans.

15 ans de recul donc sur la construction: ça n'a pas bougé, la maison est impec'.

Et puis il se trouve que les relations entre mon père et le constructeur et le chef de chantier (on va l'appeler comme ça, je ne ne sais TOUJOURS PAS comment on l'appelle) ont été idylliques (sans ironie).

Il nous a paru logique de faire appel à ce même constructeur.

Nous avons tout de même rencontré d'autres sociétés. Pour la forme, je vous en touche deux mots:

- certains commerciaux qui ne savaient pas la différence entre du collé et du maçonné, ou la nature des cloisons intérieures qu'ils nous vendent (que même moi, je sais ça, en plus de la recette de meringue).

- des prix hallucinants en nous vendant des soit disant matériaux tip top. En réalité, tout ce qui était vendu était juste obligatoire depuis la norme RT2012 (ou BBC).

- des maisons non personnalisables ( surtout dans les maisons bois)

Et le sentiment d'être pris pour des pigeons.

Nous avons aussi rencontré des gens sérieux mais finalement plus chers que le constructeur indiqué par mon père.

Alors je suis parfois un peu naïve, mais je me dis que nous avons là un gars recommandé par quelqu'un de confiance (la famille), dont j'ai pu constater le travail, des années après, qui est très sympathique (on va passer une bonne année ensemble, va falloir s'entendre) et qui fait du bon café.

Et qui est ce mystérieux constructeur?

Je ne vous le dirai pas, c'est un secret, je le garde rien que pour moi, j'aime pas prêter.

...

Bon, puisque vous m'avez l'air sympa, je vous le dis (et parce que c'est affiché en gros sur le terrain, bien visible de la rue): nous avons choisi de travailler avec Oc Résidence de Toulouse.

On leur a montré notre projet (les plans 3D faits en Corse) et après deux ou trois retouches et des conseils avisés de leur part, on a signé le contrat.

Restait à trouver l'argent pour le terrain et la maison.

Rien d'important, une paille.

Ah, on me souffle que je n'ai toujours pas gagné à l'Euromillions..... et M*rdeeeeeeeeeuuuuuuu !!!

Ah, on me re-souffle ( c'est très désagréable) qu'il faut aussi s'occuper de quelques broutilles:

- rencontrer l'architecte des bâtiments de France pour ne pas arriver au moment du dépôt de permis avec un projet qui sera refusé d'office pour non conformité.

- signer le sous seing pour le terrain

- déposer le permis

- trouver le crédit

- VENDRE notre appartement (et donc passer des annonces et trouver des agences)

 

Justement, moi qui avait peur de m'ennuyer ....

 

La suite plus tard.

 

Bises.